Augmenter la fiabilité du système SPOT

Pour mon voyage, ma famille m'avais offert une balise SPOT, c'est un émetteur/récepteur GPS qui permet de lancer une alerte à un centre de secours en cas de problème mais aussi d'indiquer sa position à ses proches lorsque tout va bien.

Fonctionnement :

Ce système fonctionne avec un abonnement, il faut d'abord acheter l’appareil en lui même (179€), puis l'abonnement qui permet de donner
 sa position (99€/an). Je conseil ensuite de prendre l'assurance sauvetage (11€/an). Cette assurance vous permet, en cas de problème d'appuyer sur le bouton "SOS" du dispositif, ce qui aura pour effet de prévenir un centre de contrôle SPOT en leur donnant votre position. Les équipe du centre vont alors tenter de vous joindre et sans réponse ou si le risque est confirmé, envoyer des secours à votre dernière position. Ce n'est pas les équipe SPOT qui se déplacent, il ne font que contacter les autorités locales en leur donnant votre position, ensuite c'est au bon vouloir des secours locaux de vous aider. Ce qui nous fais un total de 179+99+11 = 289 € pour la première année (99+11=110€ pour la deuxième). Cela peut paraître cher mais c'est actuellement une des solutions les moins chères qui permet de donner votre position de n'importe où dans le monde.

Il y a quand même un hic : les messages ne passent pas bien, et il n'y a pas de moyen officiel de savoir si un message à bien été transmis. Quelques tests le disent, ça ne fonctionne pas toujours très bien (23% de réussite dans le dit test). Après quelques temps d'utilisation, je connais des moyens d'améliorer largement ce taux de réussite et de savoir si le message à effectivement été transmis ou non. Voici mes astuces :

  • être prévenu de la réception : en prenant l'option 200 SMS (à 20€), vous pouvez définir des destinataires qui recevrons un SMS avec vos coordonnées lorsque vous transmettez votre position. Il suffit alors de définir le numéro de votre propre téléphone et lorsque vous recevez le SMS, vous pouvez éteindre l'appareil SPOT : le message à bien été transmis (puisqu'il a été reçu par le centre et retransmis sur votre portable). Pour ma part à chaque changement de pays, j'achetais une carte SIM locale, j'en profitais alors pour mettre à jour mon numéro sur le site de SPOT dans un cyber café.
  • capter le signal : le dispositif SPOT arrive bien à capter les signaux des satellites GPS, en revanche, il semble beaucoup plus difficile d'émettre un message. En ville c'est vraiment très difficile d'envoyer un message (je montais sur le toit des maisons lorsque c'était possible) en forêt ou par temps couvert, c'est pareil, c'est très difficile d'envoyer un message. Dans les petit hôtels, lorsqu'il y avait un accès au toit, je mettais le dispositif sur le toit et revenait le chercher au bout de 20 min.
  • réussir à envoyer le message : un cycle d'envoi de message du dispositif dure environ 20min. Ce n'est pas très bien expliqué dans le manuel, mais pour augmenter les chances que le message soit bien envoyé, il faut que l'endroit soit dégagé et que l'appareil soit allumé pendant 20 min. Pour ma part, lorsque j'avais trouvé le point de bivouac, j'allumais le dispositif SPOT et pendant ce temps je montait le camp. Au niveau des piles, ne vous inquiétez pas, ce sont des piles au lithium et en allumant tous les jours mon SPOT pendant 20 min sur plus de 100 jours, les piles sont encore bonnes.

Plus d'info sur la balise en lisant le très bon billet de Régis ici.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.selle-et-riz.com/trackback/197

Haut de page